Mon site SPIP

Les techniciens de l’INRAN formés à l’utilisation des semoirs à double usage

Dans le cadre des activités de la Composante 2 du Projet de Recherche-Développement pour la Sécurité Alimentaire et l’Adaptation au Changement Climatique (RED-SAACC), l’INRAN a organisé du 24 au 26 mai 2017 à Konni, un atelier de formation à l’intention des techniciens sur l’utilisation de semoirs et les techniques de microdosage , de trempage et d’enrobage des semences. L’atelier a vu la participation du Coordonnateur du Projet, le point focal, du représentant de la composante 2 du projet, du chef de station de recherche de konni et de plusieurs technicien et invités. A l’ouverture, Monsieur Hamza Mahamane, chef de Station de Konni a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants et les exhorter à bien suivre les modules qui seront dispensés vu l’importance de la mécanisation agricole au Niger. L’atelier a pour objectif : (i) renforcer la capacité des producteurs et productrices, (ii) améliorer la productivité du travail, (ii) améliorer la production agricole, (iv) alléger la pénibilité de travail.

Dr kiari Addam Saidou, Coordonnateur du Projet dans sa communication à présenter à l’assistance les objectifs et résultats du Projet qui sont entre autre (i) une horticulture adaptée au changement climatique contribue à améliorer équitablement le revenu et la qualité nutritionnelle des ménages, (ii) un système de culture performant et résilient contribue à améliorer la production pluviale, (iii) le développement des systèmes d’élevage performant adaptés aux changements climatiques améliore durablement la production animale, (iv)des modèles d’exploitations agricoles intégrées sont promues pour optimiser les ressources des producteurs et productrices, (v) un dispositif de gestion des connaissances efficace permet de capitaliser et de partager les bonnes pratique,(vi) des Plateformes structurées et fonctionnelles.

Le coordonnateur du Projet, a mis l’accent sur la Composante 02 : ‘’Développement des options techniques pour améliorer la productivité des cultures sèches’’, en expliquant les activités qui font de la Technique de trempage des semences ; Identification de variétés adaptées au changement climatique ; Identification de variétés riches en éléments nutritifs ; Courbe de réponse aux microdoses d’engrais (mil, sorgho, niébé et l’arachide) ; Intensification à plusieurs niveaux d’intrants agricoles ; Utilisation des fumures organique et minérale en microdoses ; Utilisation de Piliostigma reticulatum et Gueria senegalensis comme espèce fertilisante ; Techniques de conservation de l’eau ; Mécanisation (placement mécanique de la semence et des microdoses d’engrais). En collaboration avec IER et du Renforcement des capacités (chercheurs, agents d’encadrement et producteurs) Monsieur Hamza Mahaman spécialiste de la mécanisation agricole quant à toi a brossée la genèse de la mécanisation au Niger. Il a indiqué l’importance de ce domaine pour booster l’agricole dans l’atteinte la sécurité alimentaire.La formation se poursuivit pendant trois (3) jours avec des présentations et des cours pratiques sur l’utilisation des semoirs et les technologies comme le microdosage, le trempage et l’enrobage des semences

A issus de cet atelier une vingtaine de techniciens sont formées et les résultats attendus sont les suivant : la capacité des producteurs et productrices est renforcée, le travail est améliorée, la production agricole est améliorée, le travail est alléger. Djibrilla Abdou Malam Abdou


Accueil du site | Contact | Plan du site | visites : 511614

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Conseils pratiques  Suivre la vie du site Fiches techniques  Suivre la vie du site Quelques nouvelles variétés du niébé précoces productives (...)   ?

site INRAN réalisé par le CNF de Niamey dans le cadre du projet volontariat Francophone de l'OIF

Creative Commons License