Mon site SPIP

Fiche technique sur La lutte biologique contre la Mineuse de l’épi Heliocheilus albipunctella De Joannis : Organisation et évaluation des lâchers du parasitoïde Habrobracon hebetor Say

I. Baoua, O. Nassirou, L. Amadou Laboratoire d’entomologie Agricole Centre régional de la Recherche Agronomique du Niger (CERRA) BP 240 Maradi Tél : +227 21 420 616 Contact : baoua.ibrahim@yahoo.fr
La mineuse de l’épi de mil Heliocheilus albipunctella De Joannis est une noctuelle inféodée au mil. Elle est devenue depuis 1974 l’un des grands fléaux de cette culture en zone sahélienne (Vercambre, 1978). Ce lépidoptère univoltine pond ses oeufs sur l’apex des jeunes épis du mil et les larves détruisent les pédoncules floraux et les graines (Guèvremont 1981, N’Diaye, 1984 ; Bhatnagar, 1984). Dans la zone sahélienne, les pertes ont été estimées entre 8 et 95% (Krall et al. 1995) et le problème s’est accru ces dernières années avec des pertes totales de récolte dans certaines zones du Niger, du Mali et du Burkina Faso. La lutte biologique est l’une des voies à explorer pour une protection durable de la culture du mil. Au Niger les élevages du parasitoïde Habrobracon Hebetor Say ont débuté depuis 1998 dans le cadre d’un projet DPV/INRAN/DFPV/ICRISAT. Un manuel d’élevage du parasitoïde destiné aux agents de terrain a même été publié (Bal et al. 2002). A partir des travaux effectués au laboratoire, de l’INRAN, il a été démontré qu’un sac de jute de 15cm X 25 cm dans lequel ont introduit 500 g de mil, 50 larves de Corcyra cephalonica et 5 femelles fécondées de H. hebetor peut permettre un lâcher de près de 200 adultes du parasitoïde dans une période 2 semaines (Baoua et. al. 2002). Cette technologie a été testée avec succès dans 383 villages du Niger, du Burkina Faso et du Mali entre 2006 et 2008 (Baoua et al. 2009 ; Payne et al. 2011, Ba et al. 2013).
PDF - 652 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | visites : 603028

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Conseils pratiques  Suivre la vie du site Fiches techniques  Suivre la vie du site La lutte biologique contre la Mineuse de l’épi (...)   ?

site INRAN réalisé par le CNF de Niamey dans le cadre du projet volontariat Francophone de l'OIF

Creative Commons License