Mon site SPIP

Présentation générale

Présentation

L’Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRAN) a été créé par l’ordonnance N°75601 du 07 janvier 1975 en tant qu’Etablissement Public à Caractère Administratif (EPA). Il s’agissait à l’époque surtout d’être un levier du développement rural pour juguler les conséquences des sécheresses des années 1973 et 1974. Après trente cinq (35) ans d’activités sous le statut juridique d’EPA, l’Institut est transformé en Etablissement Public à Caractère Scientifique, Culturel et Technique par l’ordonnance N°2010-12 du 1er avril 2010. L’INRAN est doté de la personnalité morale et jouit de l’autonomie administrative et financière, mais aussi de l’autonomie scientifique. Le siège de l’INRAN est sis à Niamey. Il peut être transféré en tout autre lieu de la République du Niger par les autorités compétentes.

Organigramme

Missions et Attributions

Les missions dévolues à l’Institut sont :
-  concevoir et exécuter, sous forme de contrats passés avec l’Etat et les autres partenaires, des programmes de recherches agronomiques annuels et pluriannuels dans tous les secteurs du développement rural ;
-  assurer la coordination du système national de la recherche agronomique ;
-  contribuer à l’élaboration de la politique nationale dans le domaine de la recherche agronomique ;
-  participer à la formation à la recherche et par la recherche ;
-  contribuer au développement de l’information scientifique et technique et à la diffusion des résultats et produits de la recherche.

Dans le domaine de la recherche, les missions de l’Institut portent notamment sur :
-  la connaissance, l’inventaire, l’étude et l’exploitation des ressources des milieux physiques concernés par l’agriculture et son environnement (sols, microclimats, réserves hydriques superficielles) ;
-  l’amélioration des productions végétales et animales intéressant l’économie agricole, y compris les espèces forestières, et les espèces aquatiques ;
-  l’amélioration des techniques de conservation et de transformation des produits agricoles en produits alimentaires (pour les hommes et les animaux) ;
-  l’étude et le développement des biotechnologies intéressant l’agriculture, l’élevage, la forêt et les activités artisanales et industrielles qui leur sont liées ;
-  l’étude socio économique de la situation et des transformations du monde rural, en particulier des exploitations agricoles et des agents économiques concernés par ces explorations et leurs productions.

Pour l’accomplissement de sa mission, il s’agit pour l’Institut de :
-  promouvoir et réaliser tous travaux de recherche expérimentale et d’enquête, avec les moyens de l’Etat, ses moyens propres et l’appui de concours extérieurs d’origine nationale ou étrangère ;
-  contribuer aux recherches entreprises par d’autres organismes scientifiques nationaux et internationaux, dont les modalités de mise en œuvre seront précisées par des conventions ou protocoles passés avec ces derniers ;
-  développer des relations scientifiques et techniques, des programmes et contrats de collaboration, avec des organismes publics ou privés de développement ;
-  établir des accords de coopération scientifique internationale et participer à l’élaboration d’accords de coopération internationale pour le développement ;
-  s’assurer le concours d’organismes scientifiques et administratifs extérieurs à l’Institut ;
-  favoriser la formation de toutes les catégories de son personnel ;
-  se doter des infrastructures (centres, laboratoires, stations, points d’appui), et des équipements adaptés à ses travaux et en assurer la gestion.

Fonctionnement

Le fonctionnement de l’Institut repose sur :

- Une Direction générale
- Une Direction Scientifique,
- Une Direction des Études, de la Programmation et de la Formation,
- Une Direction des Ressources Humaines,
- Une Direction des Ressources Financières,
- Une Direction du Patrimoine,
- Quatre centres régionaux de la recherche agronomique (Kollo, Maradi, Tahoua, Niamey (laboratoires et associés),

- Trois organes de gestion de la recherche :

- Les Organes Délibérants : le Conseil d’Administration, le Conseil Scientifique et le Comité d’établissement ;

- Les Organes Consultatifs ; le Conseil National de la Recherche Agronomique (CNRA), le comité consultatif,

- Les Comités Régionaux de la Recherche Agronomique (CORRA).

Structures d’appui

- Division Information, Valorisation et la Documentation (et Publication) DIVAD,
- Division Statistique et Informatique (DSI),
- Unité Cartographie et Classification des sols,
- Unité Semencière.

Ressources

a) Ressources humaines

L’INRAN compte 335 Agents dont 75 Chercheurs nationaux réparties dans les Centres de Recherches dans certaines Régions du pays.

b) Ressources financières

- Budget national
- Conventions
- Recettes de contrats et services divers

Dispositif de recherche

Contacts

- Adresse Postale :

B.P. 429 Niamey - NIGER Route Corniche Yantala

- Téléphone :

227-72-53-89 : Direction Générale 227-74-27-31 : Laboratoires des Sols

- Mail : dginran@yahoo.com


Accueil du site | Contact | Plan du site | visites : 568134

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site A propos de l’ INRAN   ?

site INRAN réalisé par le CNF de Niamey dans le cadre du projet volontariat Francophone de l'OIF

Creative Commons License